lundi 21 décembre 2009

Bienvenue chez les Ti....Créoles

Quelle chance!
Notre président nous rend visite mi-janvier.
Pour dire quoi?
Pour faire quoi?
Ecouter nos revendications? PFFF
Ressentir l'atmosphère, tâter le pouls, social, économique, sociétal...RE PFFF
Il viendra les mains vides et les poches pleines, pleines pour son petit copain député-maire et qui vise le trône de l'ami Paul à la Région (Bouh le cumulard!)
L'esprit vide d'envie et d'espoir pour la population mais rempli d'idées pour gagner les élections.
Oh mais, ce n'est as le premier à venir pour rien, ou presque. Le P.M., puis notre AbFab Penchard.
10000 Km juste pour asséner qu'il ne faut rien attendre de l'Etat, car l'Etat ne peut pas tout faire:des cadeaux aux riches et s'occuper des pauvres, s'intéresser aux Régions et démanteler la décentralisation pour tout recentraliser.Pas bon pour leur bilan carbone....Copenhague, où es tu?
Nous sommes maltraités, dénigrés, cocufiés avec une condescendance, une insolence et une brutalité folles.
Ce gouvernement ne semble pas avoir de mémoire.
Il fait, dit, tout et son contraire sans s'émouvoir, sans culpabiliser.
Comment peut-on réveiller des blessures quelque fois à peine refermées, quelque fois encore sanguinolentes, voire même instiller, inventer des problèmes, injecter le virus de la peur avec ce débat dangereux, nauséabond sur l'identité nationale?
Et dans le même temps, faire disparaître l'Histoire-Géo dans l'enseignement des terminales scientifiques?
Dites-moi, quelle est la cohérence de ces deux mesures?
Comment peut-on savoir qui l'on est si l'on ne connaît pas son histoire?
Ce pseudo débat n'a comme seul but de créer la peur, d'attiser le racisme, d'accélérer le repli identitaire, de déplacer les centres d'intérêt des médias, donc de la masse, pour d'une part créer de l'insécurité, d'autre part décentrer et effacer les douloureuses problématiques du chômage, de la précarité, du pouvoir d'achat afin de ....gagner les élections, sinon celles-là du moins les présidentielles à venir.
Seul le pouvoir intéresse le Gouvernement, le détenir principalement car l'exercer ne semble pas le motiver, être sa préoccupation.
Nous sommes maltraités.

Bienvenue à la Réunion, Monsieur le Président.
Sachez que nous ne sommes pas dupes.

3 commentaires:

Olive a dit…

Je continue à soutenir Madame le Maire, MAIS, concernant le cumul des mandats, avant d'aller l'interdire aux autres, il faudrait déjà appliquer cette règle de non-cumul à son propre parti ...^^

Virginie a dit…

merci pour ta remarque, olive.
je ne suis absolument pas le porte parole de madame la maire, tout ce que j'écris m'est personnel, ne doit donc être reproché qu'à moi-même!
et puis si tu suis bien les acteurs politiques de la ville, tu auras déjà remarqué que nous ne sommes pas du même parti!!!!
j'ai voté POUR le non-cumul des mandats lors de la consultation nationale de mon parti....c'est d'ailleurs le seul qui s'est franchement et clairement prononcé sur la question.
merci de me lire....

Anonyme a dit…

c'est bon de lire ça, comme si nos pseudos intellos et philosophe n'osaient même plus l'ouvrir, graissés qu'ils sont, pervertis par la monnaie...
Les humoristes bien-pensants ne sont pas assez grinçants à mon goût et les rares qui se le permettent sont victimes d'une campagne de dénigrement indigne d'une démocratie, y sommes-nous toujours d'ailleurs??