jeudi 17 janvier 2008

OnnousprendVRAIMENTpourdescons #6



Rappels des faits:
Vanneste, député catho ump, prof de philo, condamné en 1ère instance et en appel pour propos homophobes selon la loi promulguée par le gouvernement ump Raffarin, se présente, sous l'étiquette ump, à la mairie de Tourcoing, alors que, promesses de campagne, Sarko avait juré, main sur le coeur, tout faire pour garantir le respect de cette loi, de lutter contre l'homophobie et de , bien sur, sanctionner ce triste sir.
En plus, il se permet de dire, en parlant de lui à la troisième personne (ça vous étonne?), qu'il refuse le sectarisme et pratique la tolérance, pour se démentir dans la seconde qui suit (montre en main), brocardant les militants d'Act Up en les ridiculisant.
En direct, l'illustration des mensonges débités les uns derrière les autres à longueur de discours et d'interviews agrémentés, comme d'habitude, d'une condescendance qui n'a d'égal que son inculture.

1 commentaire:

Sociétés et Décadence a dit…

C'est comme ça, quand un pays vote à droite. Ben bon pour ces maudits français: ils n'ont que ce qu'ils méritent, pas plus, pas moins.