vendredi 2 mars 2007

Voilà, c'est fini



Gamède est parti en nous laissant quelques souvenirs. La Réunion doit maintenant panser ses plaies, la nature reprendra vite ses droits, et l'Homme...Il faudrait qu'il tire les conséquences du déchainements des éléments, mais est-ce qu'il y a une volonté politique et économique pour le faire? Rien n'est moins certain...

Gouverner c'est prévoir...prévoir des ponts solides, des habitations en zone non inondable, des routes praticables et supportant le flot grandissant des voitures... -les bouchons, la circulation sont une plaie pour la Réunion. La politique, poussée par les lobbys des vendeurs de voitures (parmi les plus fortunés de l'île), est le "tout voiture" au détriment du transport en commun. La Réunion est asphyxiée, perte de temps, d'énergie et donc d'argent- Voilà un petit exemple de la manière dont nous sommes "gouvernés", à court terme, répondant plus au profit de certains plutôt qu'au bien-être de la population et à sa survie. Notre île est magnifique, s'il vous plaît, ne la gâchons pas.

Aucun commentaire: