lundi 26 février 2007

Les cons existeront-ils toujours?


Pour mon premier coup de gueule, je m'attaque à du lourd.... Le sujet est gigantesque, le con est multiforme et la connerie aussi. Je réduis le champ de mon propos aux cons et connes homophobes.

Pourquoi l'homophobie me révolte-t-elle, et pourquoi une colère sourde me serre les tripes lorsque j'entends des propos homophobes? Très certainement parce que je suis gay, mais aussi Humaniste car j'éprouve le même sentiment face à du racisme alors que je suis blanche dans un monde de blancs.-parce que si j'étais noire, petite, grosse, moche et lesbienne ( petite pensée pour Coluche )!!!-

L'injustice
Comme toute forme de discrimination, l'homophobie nous blesse profondément par son injustice. Qu'est-ce qui justifie le fait que l'on puisse nous juger sur notre orientation sexuelle ?(je rappelle que cela n'est pas un choix conscient)
Doit-on se cacher, s'excuser sans cesse d'être comme on est?

La méchanceté, la violence
Est-ce une réaction agressive à la peur qu'engendre l'inconnu, qu'engendre la différence? (même mécanisme que le racisme)
Je suis toujours surprise par la méchanceté et la violence des propos qui peuvent se prolonger par une violence physique dans cette atmosphère d'impunité dans laquelle nous vivons.
Impunité dans laquelle certains hommes politiques de droites et d'extrème droites se vautrent lorsqu'ils osent assimiler les homos,ou à des êtres inférieurs, ou à des chapons que l'on peut chasser au fusil toute l'année.
Qui accepterait de se laisser insulter de la sorte?

Laissez nous vivre comme tout le monde, avec les mêmes droits.
En quoi cela interesse la société et les personnes qui la composent, de qui je suis amoureuse, qui partage ma vie et mon lit?
Je vous le demande...



Messieurs et dames les homophobes, je vous respecte comme vous me respectez.

9 commentaires:

sunny a dit…

Moi ça ne me surprend pas. Il s'agit tout simplement de plus de 2 millénaire d'opression ecclésiastique voila tout.

J'ajouterais que c'est encore différent que tu sois une femme avec une femme. On parle moins de l'homosexualité féminine. Ou quand on en parle c'est dans les pornos. Dans les fantasmes masculins. C'est peut-être encore pire lol.

Mais aujourd'hui il faudrait peut-être arrêter d'être hypocrites surtout les politiciens. On est un pays laique oui ou non? Pour moi il y a totalement un rapport entre l'interdiction du mariage gay et la religion. Interdire le mariage gay c'est admettre comme le clergé que c'est contre nature. Mais il n'y a que 100 ans que le clergé est censé de plus avoir d'influence sur l'Etat. C'est rien comparé au 2000 ans d'obscurantisme religieux (sur l'homosexualité).

noemie a dit…

il est vrai que notre culture judéo chrétienne est encore tres presente et que l'église semble se raccrocher aux lambeaux de pouvoir qu'il lui reste en usant de beaucoup d'hypocrisie et d'intolerance (sur certains sites dits chrétiens, les homos sont non seulement fustigés, mais on leur donne le pouvoir de modifier les orientations sexuelles des ado, de leur modifier le cerveau....) C'est risible, non? C'est grave surtout... vive la laïcité vive la république

sunny a dit…

pour être grave c'est grave. C'est vraiment des sectes ma parole. Il y a un vrai lavage de cerveau par certains. C'est effrayant. Il faut penser comme eux sinon c'est mâââl, pas bien !

valy a dit…

encore une fois , qui sont ces gens qui jugent la vie des autres ...
apprenez à balayer devant votre porte avant de vouloir faire le ménage chez les autres.
la drogue et les sectes sont bien plus àsurveiller que la VIE PRIVEE des gens...et font des dégats bien plus graves et irréversibles que l'amour ! l'essentiel est d'être heureux seul ou en couple .

noemie a dit…

merci ma soeur

léa a dit…

je crains que oui,ils existeront toujours!

léa a dit…

La violence ne conduit à rien mais parler conduit à la paix!!!

F a dit…

quand on attire l'attention sur les minorités, on évite qu'elle soit portée sur soi. nous avons tous un coté sombre que nous voulons cacher.
par ailleurs, nous sommes tous le produit( que nous le vous voulions ou non) de la morale judéo-chrétienne que nos ancêtres nous ont légué. tout n'est pas mauvais en elle, ce sont certains hommes qui, comme souvent pour faire face à leur peur de n'être rien, ont modifié les paroles de sagesse des plus éclairés et aimants d'entre nous.Jésus n'a rien écrit peut etre parce que les écrits cristalisent les choses qui pourtant sont sans cesse en mouvement. pourtant le message était simple qu'on croit ou non en Dieu. Aime ton prochain. et ce qu'il soit homme ou femme.

noemie a dit…

F...je ne sais toujours pas qui tu es.Je te redonne mon adresse mail(noemierun@gmail.com), puisque nous débattons j'aimerais savoir avec qui!
Je n'ai pas trouvé ton message très clair:
-"quand on attire l'attention sur les minorités, on évite qu'elle soit portée sur soi"
>s'attaquer aux homos pour détourner l'attention?
-"nous avons tous un coté sombre que nous voulons cacher"
>homo dans le placard?
>haine des différences?

Je n'ai jamais retrouvé de message d'amour envers TOUT LE MONDE (couleur différente, religion différente, sexualité différente)dans la bouche et actes de personnes dites croyantes et pratiquantes.
Va sur les sites chrétiens, écoute les curés (certainement pareil pour les autres religions)et tu verras ce qu'ils pensent des gays: il n'y a pas une seconde d'amour du prochain. C'est du vécu, pas des discours!