lundi 15 décembre 2008

Les gros s'enrichissent et les petits...se suicident


Pendjab
Les géants de l'industrie agroalimentaire investissent à tour de bras.
Certains agriculteurs profitent de ce boom, prospèrent et s'enrichissent.
S'arrête là le rêve américain des paysans indiens.
Derrière cette réussite, se cache le suicide d'un paysan endetté toutes les 30 minutes depuis 2002; soit 10 000 morts,
ou 40 000, ou 100 000....qui s'en soucie?
Ils meurent dans notre indifférence.

Minuscule champ, augmentation des coûts de production et baisse de subventions de l'Etat, emprunts à des taux prohibitifs, aveuglés par le "miracle" vendu par des "Mosanto".

43,4 millions de familles de paysans endettées sur toute l'Inde.
La part des paysans sans terre est passée de 35% à 55% de 2003 à 2005.

Certains parlent de génocide, celui des petits, des sans grade, des faibles, d'autres n'en sont même pas informés ou cette tragédie glisse sur leur peau tannée, blasée sans les émouvoir.

Aucun commentaire: