samedi 17 mai 2008

Homophobie ou la "gay méconnaissance"


Je tenais à m'excuser auprès de tous les homosexuels de la Réunion : je ne suis pas la porte-parole de la communauté, je ne suis pas un porte-drapeau non plus, surtout je n'ai rien demandé.
Lorsqu' une journaliste de RFO radio m'a sollicitée pour m'exprimer lors du journal de ce soir sur la question de l'homophobie, l'homosexualité à la Réunion, avec toujours la même rengaine, les mêmes questions (première et presque seule question: est ce que c'est facile d'être homosexuel à la Réunion, un truc du genre!!!!) alors que je l'avais orientée vers une association plus à même de répondre, j'ai ânonné quelques phrases insipides, à la fois surprise de devoir justifier quoi que ce soit mais aussi voulant profiter de la fenêtre offerte pour faire entendre ma voix....des tonnes de choses sur le coeur, des vérités à rétablir, des injustices à dénoncer....et se dire qu'on est l'homo qu'on sort du placard une fois par an à la journée contre l'homophobie!
J'aurais certes pu refuser.
Cela m'a permis de constater que je ne me sens pas encore capable de mener politiquement cette bataille, j'entends, en me "dévoilant" et en l'assumant publiquement et politiquement.

Pour la petite anecdote, que ce soit au Quotidien ou à RFO radio, les navigations internet sont bloquées aux mots gay, homosexuel (etc...)...trop pervers sur un lieu de travail...journalistique qui 'a jamais à faire de recherche sur le sujet!

La discrimination est loin d'être anéantie!
Comme toute phobie, toute peur, elle est distillée par la méconnaissance.

5 commentaires:

Chrys a dit…

Bonjour,
Je viens à partir du 3 juin passer 13 jours sur cette belle île et je voudrai savoir si il existe une discothèque pour les homos car je ne me vois pas du tout sortir dans un endroit hétéro...
Merci de prendre mon message en considération.
Bonne continuation

noemie a dit…

il existe une boite gay et lesbienne à st denis, le boys et un bar karaoke à st pierre plutot nana, le sherwayn's (pas certaine de l'orthographe mais l'info est sure!)
bienvenue chez nous et bon séjour!

clairette a dit…

ça me révolte que l'on puisse utiliser ta vie privée comme ça! Et pourquoi les sados n'iraient pas raconter leur sexualité particulière non plus? L'homosexualité n'est pas une marque de fabrique et ce sont ceux qui en parlent le moins peut-être qui l'assument le mieux, je ne sais.
En tous cas, moi je trouve idispensable de dissocier vie publique et vie privée car après le temps des cerises vient toujours celui des châtaignes!

noemie a dit…

merci ma petite clairette!
je te rassure, personne n'a utilisé ma vie privée, j'ai dégoisé de manière anonyme(!), c'est justement cela que je soulignais: j'ai conservé l'anonymat!
Ce que je redoute est d'avoir à le faire...se justifier de cela, pour moi, serait équivalent à se justifier d'avoir les yeux foncés...c'est pour cela que nous avons une loi qui nous protège...et qui est foulé du pied par un député du Nord qui se revendique catholique pratiquant...sorry but it's true...
Tu me connais, cette histoire vient alourdir le dossier déjà épais des religions et de ceux qui la porte en étendard!
biz...

clairette a dit…

tout à fait raison, je me demande de + en + si je ne serais pas devenue protestante moi à force de sentir des convictions profondes et d'être à 1000 lieues de ceux qui soit disant les représentent!