mercredi 5 décembre 2007

Belle!


L'adage bien connu "sois belle et tais toi" n'existe plus.
Il a subi une MàJ langage gouvernemental..."sois belle et ferme ta gueule".
Cette petite introduction digressive afin de ne jamais oublier de donner un léger coup de griffe à notre vénéré chef des cons patriotes, et aussi pour dénoncer, encore une fois, l'image et le rôle donnés aux femmes dans notre société par l'entremise d'un magasine gratuit tiré à 79000 exemplaires qui ne cache rien de sa ligne éditoriale au vu de son titre : Belle.

La Une:
belle femme, légèrement vêtue prénommée Natacha en photo
En appels de Une:
- minis, décolletés, dentelles : toute la panoplie pour qu'il craque.
- test : quel est votre potentiel de séduction?
- témoignage : les confidences d'une vendeuse de lingerie fine.
Belle, mince, savoir cuisiner, s'occuper de sa maison, de ses enfants. et être soumise.
Aucune évocation du travail, du fait d'être fatiguée par la journée au boulot + les tâches à la maison, des études et perspectives d'avenir des enfants (des filles en particulier).
Point de détente sauf à aller chez l'esthéticienne ou faire les courses.
Pas d'articles sur les destinations voyages, sur les livres, le cinéma ou les spectacles.
Par contre, comment s'occuper de ses vieux parents, testing sur les gloss, les vernis à ongles, les décos de Noël, les dessous accompagnés de photos de femmes en dessous, puis 2 pages plus loin, "la carte sensuelle" avec 10 photos très sexy de nanas, dont une où le mannequin a son entrejambe posé sur la jambe d'un mec assis tel une strip-teaseuse qui excite le client qui vient de lui glisser un gros billet dans le soutif.
la classe, ou le fantasme des mecs.
Car je me pose la question: pour qui donc est publié ce "truc"?
Quels lecteurs sont ciblés, les hommes ou les femmes?
Je supputais que "ceci" avait été fabriqué par des hommes, à tort.
Quelle ne fut pas ma surprise de constater, à la lecture de l'ours, que seul le rédac chef était un homme!

Mesdames et mesdemoiselles les lectrices potentiels, révoltez-vous contre cette manipulation, ce merchandasing autour de la femme objet, objet sexuel, objet sans cerveau, sans spiritualité, ces clichés d'un temps qui n'arrive pas à être révolu par la volonté des pires des conservateurs.
Mesdames, apprenez à vos filles qu'elles peuvent avoir d'autres ambitions dans leur vie que d'être l'épouse de, la maman de, et de "tenir leur maison", qu'elles doivent commencer à se respecter, se considérer en tant que citoyenne à part entière, autonome et ambitieuse.
Mesdames, apprenez à vos fils à respecter les filles, les femmes, leur faire comprendre qu'elles ont des désirs propres, qu'elles peuvent se réaliser autrement qu'à travers un mari et/ou un homme.
Je milite pour l'éveil des consciences des femmes réunionnaises pour le bien de toute la Réunion.
Sans oublier le monde entier, au diable l'avarice!

Allez les "fabriquants de Belle", je vais vous glisser quelques pistes que vous ne manquerez pas de ne surtout pas utiliser : la philosophie, la poésie, la géopolitique, les diverses sociétés de part le monde, la littérature, la musique, le cinéma, la danse...

5 commentaires:

raphaelle a dit…

Je milite à tes côtés, faut signer où la pétition pour libérer LA femme?!

Sociétés et Décadence a dit…

..."sois belle et ferme ta gueule".


Noémie, la décadence, c'est aussi ça !

olive - Zoreil des Hauts a dit…

Il y a bien longtemps que je n'ai pas acheté de programme tv, mais si un jour il y a un verso avec comme titre "MOCHE", ...., peut-être ...;-))

Anonyme a dit…

Ce n'est hélas pas mieux que Miss Guadeloupe (qui est de région parisienne) et l'utilisation qui en est faite, si tu fais un tour sur google…

bises,
Ti'Fabien
http://menilmontant.noosblog.fr/

nawa a dit…

OK ! c'est quoi un gloss ? des fois je me dis qu'il faudrait que je lise ce genre de truc, les femmes sont un secret pour moi qui en suis une...mais je progresse. J'ai appris il y a peu ce que c'était du rimel...ben figure toi que c'est pas un pote à hitler !
Je suis blonde ? Non mais j'aurai pu ...