lundi 8 octobre 2007

ABJECT






Cet homme est activement recherché.
Cet homme est dangereux.
INTERPOL lance un appel au public pour aider à identifier un homme photographié en train de commettre des abus sexuels sur des
enfants.

Opération VICO:

LYON (France) - INTERPOL lance un appel au public dans le monde entier afin d’aider à identifier un homme apparaissant dans une série d’images d’abus pédosexuels diffusées sur Internet. C’est la première fois que l’organisation lance un tel appel.

Bien que les photographies originales aient été retouchées par l’intéressé ou par ses complices afin que son visage ne soit pas reconnaissable, les spécialistes allemands du Bundeskriminalamt (BKA) travaillant en collaboration avec la Sous-direction Trafic d’êtres humains d’INTERPOL sont parvenus à obtenir une image exploitable.

Malgré les efforts considérables déployés dans le monde entier par l’intermédiaire du réseau des 186 Bureaux centraux nationaux et unités spécialisées INTERPOL pour identifier et retrouver l’individu en question, son identité et sa nationalité demeurent jusqu’à présent inconnues.

"Des images de cet homme en train de commettre des abus sexuels sur des enfants circulent sur Internet depuis des années. Nous avons essayé par tous les moyens possibles de l’identifier et de le traduire en justice, mais nous sommes maintenant convaincus que sans l’aide du public, ce prédateur sexuel pourra continuer à violer et à abuser sexuellement d’enfants dont les âges vont de six ans au tout début de l’adolescence" a déclaré le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble.

"Nous avons une très bonne raison de croire qu’il voyage autour du monde afin d’exploiter sexuellement des enfants vulnérables. En tant qu’organisation de police forte de 186 pays membres, INTERPOL est le mieux placé pour coordonner les efforts déployés dans le monde entier afin d’identifier cet homme et de le traduire en justice" a ajouté M. Noble.

Les opérations de recherche ont été baptisées « VICO » après que l’analyse des photos - au nombre d’environ 200 mettant en scène 12 jeunes garçons différents - ait permis d’établir que les clichés avaient été pris au Vietnam et au Cambodge.

"La décision de publier la photo de cet homme n’a pas été prise à la légère : elle a été prise après mûre réflexion et avec la totale approbation d’experts des pays membres d’INTERPOL se consacrant à la lutte contre cette activité criminelle abjecte" a indiqué M me Kristin Kvigne, responsable de la Sous-direction Trafic d’êtres humains d’INTERPOL.

"Nous n’encourageons absolument pas la population à passer à l’action de sa propre initiative, en particulier dans la mesure où toute identification nécessiterait confirmation par les autorités chargés de l’application de la loi, mais s’il se trouve quelqu’un qui reconnaisse cette personne ou possède des informations susceptibles d’aider les enquêteurs, contactez la police ou le Bureau central national INTERPOL de votre pays."

Toute question, toute information ou tout commentaire peut être envoyé à la Sous-direction Trafic d’êtres humains d’INTERPOL, à l’adresse
ou par mail à l'adresse email

Il n'est pas dans mes habitudes de faire appel à la délation ou à la dénonciation, mais dans ce cas précis il s'agit surtout de débarrasser la société au plus vite de ce genre d'individu qui donne la nausée.

Aucun commentaire: